Mettre en place du feedback positif pendant le confinement

Catégories
Culture d'entreprise Feedback Télétravail
  • Il n’est pas facile de partager son ressenti aux autres dans le milieu professionnel, surtout lors d’un échange en 1 to 1. Comment mon avis va-t-il être interprété ? Ai-je raison ou tort ? Est-ce vraiment utile de le partager ? La tâche est encore plus compliqué lorsque l’échange est fait à distance dans le contexte particulier du confinement. 
  • C’est en effet un aspect des relations professionnelles très important. Il ne faut pas sous-estimer le rôle du feedback. 
  • Selon l’étude Gallup qu’on ne présente plus, les collaborateurs sont 2 fois plus susceptibles d’être activement désengagées s’il se sentent ignorés par leur manager.
  • Rappelez-vous que le feedback, qu’il soit positif ou négatif, peut avoir un effet constructif et motivant ! 
  • Si vous aviez des doutes sur l’importance du feedback positif, le confinement vous a peut-être fait changé d’avis. Plus que jamais nous sommes dépendants de nos aptitudes à communiquer avec notre équipe et notre entreprise. 

  • Comment partager un bon feedback positif ?

  • Formulez votre feedback en 3 parties: 

  • Les points positifs
  • Mettre en avant les réalisations positives et s’appuyer dessus pour chercher les axes d’amélioration. 
  • Les axes d’améliorations
  • Présenter de manière directe ce qui ne va pas tout en restant bienveillant, tout le monde peut s’améliorer.
  • Un échange pour trouver des solutions. 
  • Un regard extérieur est souvent vecteur d’idées, la cause du problème n’est peut-être pas celle que vous croyez. Faites ce travail de recherche pour définir les bons axes d’amélioration. 
  • Rappelons que l’intégralité du feedback doit être un échange, chacun doit donner sa version des faits. Si ce n’est pas le cas, le manager doit solliciter cet échange: “et toi, comment le vois-tu ?”
  • Profitez en pour demander du Feedback de vos collaborateurs. Dans une relation mature, le collaborateur exprime également des feedbacks à son manager : ce qu’il apprécie, ses besoins, ses manques. C’est un moyen d’augmenter la sincérité et l’authenticité du feedback, l’appréciation de ses collaborateurs est importante.
  • A priori la tâche n’est pas si facile. En effet bon nombre d’entre nous ne se sont pas découvert un talent pour le management à distance dans le cadre d’un télétravail forcé. Pour cela il existe de nombreuses formations, webinars, accessibles en ligne. 

  • Javelo propose 2 webinars sur le sujet courant avril. 
  • .
  • Le feedback positif, essentiel durant cette période.

  • .
  • Dans tous les cas, le télétravail mis en place dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 va se différencier du télétravail régulier déjà en œuvre dans les entreprises pour plusieurs raisons :
  • il s’agit d’un télétravail « imposé » dont la décision de mise en place a souvent été très rapide, pratiquement sans préavis ;
  • ce télétravail est effectué à temps plein, sans période régulière de retour au bureau ;
  • il se pratique nécessairement à domicile ou à celui d’un proche, l’accès aux espaces de coworking et autres « tiers-lieux » n’étant plus possible ;
  • il se pratique pour la plupart dans un environnement familial particulier : conjoint également en télétravail, enfants à la maison suivant leurs cours à distance, colocataires turbulents…
  • Armez-vous de feedback positif pour lutter contre les contraintes du télétravail:

  • Le risque d’isolement / déjà présent pour le télétravail régulier, ce risque est renforcé dans la situation exceptionnelle actuelle. Le confinement général d’une part, le fait de ne plus aller sur le lieu de travail et d’y retrouver les collègues d’autre part rendent ce risque plus prégnant. Les potentielles difficultés matérielles rencontrées par certains avec les technologies de la communication et le caractère anxiogène de la situation ambiante aggravent les effets de ce risque. Un peu de motivation des troupes pourrait bien aider la transition.
  • Le suivi de l’activité / il est probable que le télétravail réalisé dans ces conditions soit moins productif que le télétravail régulier, situation qui risque de s’accroître avec la durée du confinement. Le suivi de l’activité doit alors s’adapter à ces conditions particulières. Une des difficultés du télétravail pour les salariés est de savoir par quoi commencer et vers oû aller. Le feedback est l’occasion de revenir sur l’attribution d’objectifs et leur réalisation afin de guider vos équipes. 
  • .
  • Quelles barrières ?

  • L’isolement / Bien que partager des feedbacks permette de lutter contre l’isolement, ils n’auront pas le même impact qu’une conversation directe.
  • Multipliez les feedbacks pour qu’ils deviennent la norme. Un feedback est plus dur à donner à distance, il faut donc forcer l’exercice, rappeler à vos collaborateurs, managers qu’il est essentiel de multiplier les retours positifs pendant le confinement. 
  • Pour certains, l’isolement du télétravail est très mal vécu. A distance il est très compliqué pour un manager de décrypter les réactions ou déceler les coups de mou des membres de son équipes. 
  • Il faut redoubler d’efforts pour maintenir le lien.

  • Avez-vous de quoi rendre un feedback ? / Pour pouvoir faire un retour sur les missions de vos collaborateurs il faut pouvoir suivre leurs réalisations, leurs objectifs, et le confinement ne va pas faciliter la tâche. Mettez à leur disposition des outils de suivi des objectifs afin de faire converger les objectifs individuels vers ceux de l’entreprise et piloter facilement la performance de votre équipe.
  • Etre Patient ? / Il faut le temps que ces objectifs soient en phase avec la réalité de la situation. La première semaine vous avez peut-être vu trop grand, ou pas assez, et les objectifs de vos équipes n’ont pas été remplis. Favorisez le dialogue et fixez ensemble des objectifs réalistes. 
  • .
  • Un feedback doit être contextuel et se baser sur des faits. Il est recommandé de s’appuyer sur des exemples concrets pour éviter un écueil majeur : toucher à l’identité de la personne plutôt qu’à des comportements ou des actions précises. Attention également à choisir le bon timing, votre interlocuteur doit être dans de bonnes conditions pour entendre ce que vous avez à lui dire.
  • Le confinement est un challenge pour beaucoup de structures. Préparer l’après-confinement en est un aussi. En gardant le lien à travers des échanges réguliers vos équipes sauront faire la transition.