Comment GoJob a su structurer sa croissance grâce à la méthode OKR

C’est une startup française qui révolutionne, depuis 2015, le marché du travail temporaire en valorisant le savoir-faire et le savoir-être des chercheurs d’emploi plutôt que leur CV.

Présentation d'un projet lors d'une reunion devant un groupe de personnes

Taille 50 salariés

Localisation Aix-En-Provence, France

Secteur RH, FrenchTech

KARINE LE TREUT

PASCAL LORNE,

CEO

Un des risques qui guette les boîtes de tech c’est le mal-alignement entre le commerce, le produit et les développeurs. Javelo est notre garde-fou !

Après une importante levée de fonds, GoJob a connu une période de forte croissance. Ses effectifs ont augmenté très rapidement et il a fallu faire face à ce qu’ils ont, à raison, considéré comme un enjeu majeur: la structuration de leur croissance et l’alignement de leurs équipes, nous indique le CEO.

Javelo, un impact business positif

Pour Pascal, implémenter les OKR dans son entreprise, ça permet d’abord de faciliter l’alignement entre le travail des collaborateurs, les priorités de leurs équipes et celles de l’entreprise. Au final il s’agit de redonner une certaine cohérence interne via les objectifs individuels et collectifs. Au-delà, ce sont des troupes motivées qui se situent dans l’organisation, relient leurs tâches quotidiennes à leur utilité globale et leur contexte d’action. Tout le monde a la capacité de comprendre et d’observer les rouages stratégiques internes et donc de s’auto-évaluer en toute transparence. Le constat qu’il fait : « même si quelqu’un arrête momentanément de ramer, ce n’est plus un drame, parce que personne ne rame à contre courant, toute l’équipe est mobilisée sur le même projet, un projet clair ».

Les facteurs clefs de succès

Pascal a voulu porter le projet lui-même pour s’assurer de la bonne adaptation au logiciel. C’est selon lui la condition de la réussite sur Javelo: « il faut un relais en interne, CEO ou dirigeant, qui chapeaute le tout et embarque l’ensemble l’entreprise ». Il nous parle également de l’importance des rituels managériaux dans ce genre d’aventure. Lui, par exemple, impose un point mensuel entre les managers et leurs équipes, cela permet de garder une certaine continuité dans les échanges. Ils permettent d’arriver au bilan trimestriel – indispensable à la bonne conduite des objectifs – en ayant une idée précise de la performance et de son suivie. Sa petite astuce: une séance de yoga pour tout le monde avant ces bilans, les collaborateurs arrivent détendus, disponibles et créatifs !

Les plus de Javelo pour nous:

  • • Une interface agréable et facile
  • • Un accompagnement personnalisé de A à Z
  • • Une plus grande visibilité, de la transparence
  • • Des échanges faciles et réguliers avec l’équipe support
  • • Des collaborateurs encore plus engagés !