Donner du sens à vos Entretiens Professionnels

Catégories
Culture d'entreprise Entretiens

Au-delà des modalités imposées par la loi, il est important que vous vous interrogiez sur la manière dont l’entretien professionnel, au même titre que l’ensemble de vos rituels RH, s’inscrit dans le bon suivi de vos équipes. Outre l’obligation RH, ce moment d’échange est là pour servir les intérêts de vos collaborateurs comme de votre entreprise. Il est donc primordial de bien comprendre les implications pour chacune des parties prenantes. Par cette réflexion, vous pourrez ainsi donner du sens à vos entretiens professionnels et en faire un outil puissant au service de l’expérience collaborateur et de la construction d’un projet professionnel durable. Ne voir l’entretien professionnel que comme une contrainte serait peu constructif. Cela risque de vous faire perdre beaucoup de temps à vous et vos équipes. A l’inverse, s’en servir comme un outil majeur de pilotage de la performance est la stratégie que nous vous recommandons d’adopter.

1. Le but de l’exercice

Pour commencer, il faut revenir à l’esprit de la loi. Outre une obligation légale, l’exercice est surtout construit dans la logique d’un accompagnement professionnel par l’employeur qui soit bénéfique au salarié. L’objectif de la loi est donc de s’assurer que l’employeur remplit ses fonctions en termes de suivi, d’aide à la formation et au développement professionnel du collaborateur.

Pour donner du sens à vos entretiens professionnels, il faut que vous imaginiez l’entretien professionnel dans une logique de co-création et d’accompagnement vers la réussite professionnelle de vos talents. Posez-vous les questions suivantes : comment l’entretien va-t-il me permettre d’identifier les souhaits et les besoins de mes salariés en termes d’évolution ? Comment vais-je les accompagner dans la réalisation de ce projet à long terme et l’inscrire dans le projet de l’entreprise ?

2. Préparer l’avenir des salariés et de l’entreprise

Il faut rappeler que l’accompagnement professionnel joue un rôle essentiel dans la GPEC et qu’il est stratégique pour l’entreprise. Il est crucial de s’assurer que votre organisation dispose des compétences dont elle a besoin aujourd’hui et dont elle aura besoin demain. Pour continuer à progresser, votre entreprise a besoin de renforcer l’expertise de ses équipes.

Jouer un rôle fort dans le parcours de vos équipes est un effort important mais doit être vu comme un investissement essentiel sur le long terme. Le coût lié au recrutement et à la prise de poste d’un salarié est élevé. Il faut en plus un certain temps pour permettre la montée en compétences et un retour sur investissement. Accompagner un salarié sur la durée permet donc de le fidéliser, d’améliorer sa performance, et à l’inverse de réduire les risques de turnovers (et les surcoûts liés). En aidant vos équipes à inscrire leurs projets professionnels dans l’entreprise sur le long terme, vous aurez un impact considérable sur la performance globale et sur la valeur qu’apporte chacun à votre organisation.

3. Évitez les points de friction

Ayez conscience du fait que négliger les entretiens professionnels peut s’avérer néfaste pour votre entreprise et l’engagement de vos équipes. Les collaborateurs effectuent de nombreuses tâches administratives tout au long de l’année. L’entretien professionnel peut donc être perçu comme une obligation supplémentaire, surtout si elle est présentée comme telle. Les équipes risquent alors d’être peu motivées et peu impliquées par l’exercice, aboutissant à des échanges peu constructifs. Imposer l’exercice comme une contrainte c’est aussi renforcer les frictions entre l’opérationnel et les RH, ces derniers étant encore trop souvent considérés par les premiers comme “trop éloignés” du terrain.

4. Renforcer le lien entre RH et opérationnels

Il est donc idéal de concevoir l’entretien de façon à susciter l’adhésion des collaborateurs et réduire les oppositions. La meilleure manière est encore que vous présentiez l’entretien comme ce qu’il est censé être. C’est un rendez-vous centré sur le collaborateur et ses besoins, qui va lui permettre de construire son avenir professionnel. Concevez l’exercice dans le but de répondre aux besoins de vos salariés. Cela vous permettra de les impliquer au mieux, tout en les convaincant de l’utilité de la démarche.

Plus les collaborateurs se sentiront impliqués, meilleure sera la qualité des échanges. Vous pourrez, de cette manière, comprendre au mieux les attentes de vos salariés. L’entretien professionnel sera alors le point de départ de l’accompagnement de l’évolution professionnelle, pour les deux années à suivre. Pour garantir un accompagnement adapté, il est essentiel de bien mener ses entretiens.

Construisez vos entretiens professionnels autour de l’engagement des collaborateurs. Abordez l’exercice comme une discussion autour des besoins de vos salariés. Aidez-les à s’inscrire dans un projet professionnel durable au sein de l’entreprise. En gardant à l’esprit ces objectifs à chaque étape de vos campagnes, de leur conception à leur mise en œuvre, vous ferez de l’entretien professionnel un réel moment de management, fructueux pour tous.

📙 Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’entretien professionnel, voici notre guide complet de l’entretien professionnel 2021. Il regroupe tous les meilleurs conseils à mettre en place pour faire de vos campagnes d’entretiens un outil puissant de développement de vos équipes, et transformer efficacement vos résultats en plans d’actions.

Maintenant que vous avez ces éléments en tête, il est temps de passer à l’action ! Dans notre prochain article, vous découvrirez comment préparer et mener des campagnes d’entretiens optimales de bout en bout.