Publié le 22 Juin, 2022

Étude : la qualité du management a un impact sur les recrutements d’une entreprise

Rédigé par Déborah De Comarmond
Deux personnes se serrent la main, illustration du concept d'un exemple d'entretien individuel annuel réussi

Nombreux sont les employeurs à rencontrer des difficultés importantes à recruter ces dernières années. Selon les recruteurs, ces difficultés s’expliquent principalement par un manque de candidats qualifiés. Cependant, cela se vérifie-t-il lorsque l’on se penche sur les données ou cela relève-t-il du ressenti ? C’est ce que France Stratégie a cherché à déterminer dans son étude publiée ce mardi 21 juin.

Qui est France Stratégie ?

Créée en 2013, France Stratégie est une institution rattachée au Premier ministre, dont la mission est de nourrir le débat public et de fournir des données aux décideurs politiques en réalisant des études sur différents sujets d’intérêt général.

C’est pour donner de la matière au débat sur le marché de l’emploi qu’elle s’est penchée sur la question des causes de la difficulté des entreprises à recruter.

Pourquoi réaliser une étude sur ce sujet ?

En identifiant les facteurs mettant en difficulté les entreprises lors du recrutement, chiffres à l’appui, on peut agir sur ces leviers pour faciliter le recrutement !

Jusqu’ici, l’explication retenue par les recruteurs était principalement basée sur du ressenti : un manque de profils, du moins qualifiés, pour les postes recherchés. Mais d’autres facteurs pourraient peser dans la balance :

  • taille
  • secteur
  • localisation
  • salaires…

Que montre l’étude ?

Les facteurs dits “observables”, donc par exemple les caractéristiques de l’entreprise et de son environnement géographique et économique, ne jouent que pour environ 15% des difficultés du recrutement.

Au sein de ces facteurs observables, les caractéristiques de l’entreprise en tant que telle ne jouent que de manière marginale. Le facteur le plus important reste le profil du métier recherché.

Quid des 85% restants ?

La majorité des difficultés de recrutement rencontrées serait donc à imputer, selon cette étude, aux facteurs non-observables car internes à l’entreprise. En clair :

  • son management
  • ses conditions de travail
  • sa gestion des ressources humaines
  • sa gouvernance

Les candidats sont de plus en plus sensibles à la réputation de leur entreprise et à l’environnement de travail dans lequel ils évoluent. Pour mieux recruter, la clé est donc de se pencher sur l’expérience collaborateur afin de soigner sa marque employeur !

C’est la raison pour laquelle il est crucial de mettre en place un système d’échange de feedback régulier et constructif dans votre entreprise :

  1. Cela vous permet de prendre le pouls de vos collaborateurs de manière impartiale, d’identifier facilement vos axes d’amélioration et de montrer à vos salariés que vous accordez de l’importance à leur bien-être ;
  2. En encourageant le feedback au sein de vos équipes, vous offrez à chacun la possibilité de se développer et vous fidélisez vos collaborateurs en augmentant leur engagement.

Une étude qui porte sur la période pré-Covid

Nuance sur cette étude : elle porte sur des données collectées avant le Covid (2018/2019). Néanmoins, ce rapport de la société Qualtrics sur l’évolution du rapport au travail post-Covid montre que la tendance semble se confirmer : les collaborateurs accordent de plus d’importance à leur environnement de travail.

Pour mieux recruter en 2022, la clé est donc de mettre en place un environnement de travail sain et stimulant pour booster l’engagement de vos salariés !

Rédigé par Déborah De Comarmond

Sur le même sujet

Faites-vous confiance

Prenez le temps de découvrir Javelo

Qu'attendez-vous pour nous contacter ?

Un humain vous rappelle dans l'heure !
(entre 9h et 19h)

Écrivez-nous à [email protected]

On offre le café :
26 Rue Henry Monnier, 75009 Paris

Share This