Indicateurs de performance rh : les plus indispensables pour votre pilotage RH

Dessin d'une personne qui regarde un indicateur de performance RH sur un écran

Un indicateur de performance RH est une donnée quantifiable et stratégique. Il vous permet de mesurer un élément clé de la gestion de votre capital humain. Les indicateurs rh les plus indispensables sont ceux qui permettent à votre entreprise de piloter tous les sujets prioritaires liés aux ressources humaines : la gestion de la masse salariale, les processus de recrutement, la performance, le développement ou encore la fidélisation des collaborateurs… Tandis qu’une évaluation annuelle mesure la performance d’un salarié, vos indicateurs rh clés, aussi appelés « kpi rh » (« key performance indicators »), permettent à votre service rh de mesurer la performance de ses actions et de prendre les décisions nécessaires.

La synthèse de ces indicateurs dans un tableau de bord rh permet à l’équipe, mais aussi à la direction, de comprendre l’efficacité des politiques RH menées.

En choisissant les bons indicateurs pour votre tableau de bord RH, vous construisez un outil puissant pour votre pilotage, mais aussi pour communiquer sur le travail de votre équipe :

Comment choisir les bons indicateurs RH ?

Un bon indicateur RH doit être une donnée actionnable. C’est à dire apporter une information pertinente et davantage de visibilité sur les projets RH en cours et faciliter votre prise de décision.

Et pour ce faire, il faut se limiter et faire des choix ! Il est préférable de suivre quelques indicateurs rh clés et qui vous aident à prendre la bonne décision rapidement. En effet, le pilotage d’un trop grand nombre d’indicateurs RH risquerait d’alourdir votre charge de travail, tout en diluant l’utilité de chaque information.

Pour choisir les KPIs RH pertinents pour votre équipe, listez vos enjeux dans les domaines suivants :

  • la satisfaction de vos clients internes : comment vous assurer que vous répondez aux attentes des collaborateurs et de la direction
  • la maîtrise vos process RH : s’assurer de l’optimisation des différents processus des ressources humaines
  • le développement des ressources humaines : mesurer l’efficacité des politiques RH d’envergure à répondre aux besoins d’évolution de l’entreprise
  • répondre aux enjeux budgétaires et respecter le cadre fixé

Ensuite, choisissez pour chaque sujet l’indicateur qui répond le mieux aux points suivants :

  • stratégique : choisissez LA donnée essentielle pour évaluer les actions RH sur un chantier
  • simple et compréhensible par tous
  • mesurable : une donnée chiffrable vous permet d’évaluer objectivement cet indicateur
  • évolutif : vous pouvez faire un état des lieux à un instant précis et suivre les évolutions au fil du temps

En rassemblant les indicateurs de performance indispensables dans un tableau de bord rh, vous apportez à l’équipe RH des données précieuse pour piloter et communiquer facilement aux dirigeants sur ses différents enjeux.

Quels sont les indicateurs de performance rh indispensables ?

Pour choisir les indicateurs de performance rh les plus pertinents pour votre entreprise, voici la liste des KPI rh les plus utiles pour piloter efficacement vos différents processus RH :

1) Les indicateurs liés au recrutement

Le pilotage des processus de recrutement est stratégique pour s’assurer de pourvoir les différentes équipes avec les talents nécessaires pour atteindre les objectifs de l’entreprise.

Suivre le recrutement avec les bonnes données permet de s’assurer de la fluidité du processus. Et démontre la capacité des Ressources Humaines à recruter efficacement dans le temps et le budget imparti.

Voici les indicateurs clés pour piloter le recrutement :

  • Nombre de recrutements par période
  • Temps d’embauche moyen : temps entre la publication de l’offre et l’embauche
  • Taux d’acceptation des offres : part des offres acceptées par les candidats
  • Coût d’un recrutement : le coût total du recrutement par rapport au nombre de recrutements
  • Taux de rétention : la part des employés restant à l’issue de la première année
  • La satisfaction liée au recrutement : évaluation de l’expérience candidat
  • Taux de satisfaction de l’on-boarding

2) Les indicateurs de performance rh pour la mobilité interne

La mobilité interne est un axe essentiel pour que l’entreprise dispose des compétences dont elle a besoin. C’est une alternative parfois moins coûteuse et plus rapide au recrutement externe.

De bons kpis sur la mobilité interne montrent que vous offrez aux salariés les opportunités d’évoluer là où ils seront les plus épanouis et les plus utiles pour l’entreprise. Ces données sont donc un levier de fidélisation et d’amélioration des performances à suivre avec attention.

Les indicateurs RH clé de la mobilité interne :

  • Taux de mobilité interne : la part de recrutements internes sur l’ensemble de vos recrutements
  • Le taux de promotion : la part des salariés ayant bénéficié d’une promotion
  • Les mobilités horizontales : les évolutions vers un autre poste, au même niveau hiérarchique
  • Les mobilités géographiques : les changements d’entité et de lieu de travail

3) Les indicateurs de suivi de la performance

L’évaluation de la performance des collaborateurs s’avère indispensable pour toute entreprise qui veut piloter efficacement son activité. En effet les KPI Rh liés à la performance permettent d’évaluer l’atteinte des objectifs globaux et individuels.

Le suivi de ces données aide votre entreprise à prédire le pourcentage d’atteinte des objectifs. Et éventuellement d’identifier les raisons d’une sous-performance pour corriger la trajectoire.

Voici les indicateurs rh incontournables pour la gestion de la performance :

  • Le nombre d’entretiens d’évaluation menés auprès des collaborateurs
  • L’évolution du nombre d’entretiens par an
  • Le pourcentage moyen d’atteinte des objectifs individuels
  • La note moyenne de la qualité et de la quantité de travail fourni : appréciation de la performance par les managers ET par les salariés eux-mêmes
  • La satisfaction moyenne vis-à-vis de l’équipe, du poste et du management
  • Évaluation de la charge de travail : évaluation en pourcentage de la charge de travail

4) Les indicateurs de la gestion des compétences et de la formation

La gestion des compétences et de la formation est de plus en plus clé pour toute organisation. Dans le cadre des réformes sur la formation professionnelle, les entreprises doivent informer les salariés sur leurs droits relatifs à la formation et s’assurer qu’ils bénéficient d’actions de formation, le tout évalué lors des entretiens professionnels.

Mais au delà de l’obligation, la mesure des bons kpi rh sur les compétences et la formation est l’opportunité de faire un état des lieux des compétences dont dispose votre entreprise. Et ainsi développer un plan de développement et de formation pertinent pour préparer l’avenir.

Les indicateurs ci-dessous liés aux compétences et la formation sont donc indispensables pour initier votre démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) :

  • pourcentage de salariés dont la compétence générale est évaluée comme « suffisante »
  • niveau moyen évalué pour les compétences métiers et transverses
  • le nombre de plans de développement mis en oeuvre par rapport au nombre de salariés
  • coût de la formation par collaborateur : le budget formation par rapport au nombre de salariés
  • le temps de formation par collaborateur : nombre d’heures par collaborateur par an
  • pourcentage de salarié ayant suivi au moins une formation
  • note moyenne de satisfaction sur les formations

5) Les indicateurs liés à la gestion des talents

Les données liées à la gestion des talents permettent aux responsables rh des entreprises de mieux comprendre la distribution des talents et des équipes. Différents kpi vous assurent que la répartition des talents est équitable, permet aux équipes d’atteindre leurs objectifs et maximise la performance globale de l’organisation.

Vous devez notamment identifier les hauts potentiels de votre entreprise, les « Hauts Potentiels Intellectuels » (HPI). Ainsi vous pourrez vous assurer que ces talents sont valorisés et fidélisés, ont des opportunités de se développer et booster les résultats de l’organisation. (Bien évidemment, chaque talent, peu importe sa performance, doit bénéficier de l’attention nécessaire pour progresser !)

Les indicateurs de performance rh clés pour la gestion des talents :

  • Taux de rotation du personnel (Turnover)
  • Chiffre d’affaires par collaborateur
  • Taux de productivité des collaborateurs
  • Pourcentage de primes attribuées aux salariés les plus performants
  • Pourcentage de Hauts Potentiels Intellectuels (HPI) recrutés : la part des hauts potentiels parmi vos recrutements
  • Nombre et pourcentage des salariés identifiés comme HPIs ou experts
  • Turnover des hauts potentiels : par rapport au turnover global

6) Les indicateurs liés au bien-être et au climat social

Le bien-être et le climat social ont de plus en plus d’importance. En effet il est indispensable pour l’équipe RH de s’assurer que les salariés se sentent bien dans l’organisation.

Différents kpi rh permettent le pilotage de la satisfaction des salariés, qui va avoir un impact dans tous les domaines RH. Ce que disent les salariés de votre entreprise impacte votre marque employeur et vos recrutements, tandis qu’une insatisfaction augmentera l’absentéisme et le turnover, affectant directement les performances de l’entreprise.

S’assurer du bien-être des salariés est donc un sujet à mener à la fois par conviction et dans l’intérêt des salariés, mais aussi pour le propre bien de votre organisation. Vos indicateurs vous aideront à identifier les points positifs à valoriser et les points négatifs pour engager le dialogue.

Voici les KPI Rh essentiels pour le suivi du bien-être et du climat social :

  • Employee Net Promoter Score (eNPS) : sur une échelle de 0 à 10, la part de promoteurs de l’entreprise (note >8) moins la part de détracteurs (note <5)
  • Taux de satisfaction des salariés
  • Évolution de la satisfaction et de l’engagement
  • Taux de turnover et taux de rétention des salariés
  • Le taux de turnover des nouveaux collaborateurs
  • Le taux d’absentéisme global
  • Taux d’absentéisme par manager ou département

7) Les indicateurs RH sociodémographiques

Pour un bon suivi RH de vos équipes, il est essentiel de comprendre comment se compose votre population à l’aide de kpi rh. Vous pourrez ainsi identifier des risques potentiels et vos enjeux importants pour préparer l’avenir.

Les indicateurs sociodémographiques seront une aide précieuse pour anticiper des départs en retraite et préparer le remplacement d’un collaborateur ou travailler sur la parité femmes/hommes. Ou encore identifier la nécessité de recruter pour apporter une vision nouvelle ou des profils plus seniors pour épauler des équipes jeunes…

Voici les indicateurs RH sociodémographiques pour suivre efficacement vos salariés :

  • Le salaire moyen (au global et par métiers ou niveau hiérarchique)
  • La répartition des salariés par sexe et par catégorie socio-professionnelle
  • La répartition de vos salariés entre CDD et CDI
  • L’ancienneté moyenne des collaborateurs
  • La pyramide des âges
  • Le taux d’absentéisme
  • Le pourcentage d’heures supplémentaires
  • La part de conflits au travail déclarés

À lire aussi :

Gauthier Chatelain

Share This