Quelles actions RH pour accompagner le télétravail en 2021 ?

Catégories
Culture d'entreprise Télétravail

Avec le télétravail, les RH doivent redoubler d’effort et de créativité pour animer les équipes. 

En plus des (nombreux) challenges habituels RH, les problématiques liées au distanciel sont devenues des sujets à part entière, et certaines entreprises comme Facebook y consacrent même un poste à part entière, avec un “Chief Remote Officer”.

Sans aller jusque là, il ne faut dans tous les cas pas négliger l’effet de la distance sur l’affaiblissement du sentiment d’appartenance, une potentielle baisse de performance ou une augmentation des risques psychosociaux.

Pour y remédier, voici les actions RH incontournables pour le télétravail :

1. Poussez les managers à définir des objectifs clairs et précis à court terme. 

Pour que vos salariés se sentent bien dans leur travail à distance, il faut un management adapté. Appuyez-vous sur vos managers pour piloter les équipes par les objectifs !

Impossible à distance de suivre en permanence les réalisations de chaque collaborateur. Piloter avec des objectifs permet de s’assurer que les missions sont claires et précises, permettant à vos salariés d’avancer avec le moins de flou possible et au manager de suivre l’avancement des projets. 

Pour piloter efficacement vos équipes en télétravail, vos objectifs doivent être :

Clairs

Vos équipes doivent savoir exactement ce que l’on attend d’elles. La tâche est plus difficile en télétravail : ne tombez pas dans le piège d’objectifs trop précis expliqués par un pdf de 4 pages, laissez à vos collaborateurs l’autonomie d’organiser leur travail comme ils le souhaitent.

Mesurables

Les managers doivent pouvoir mesurer l’évolution des missions à distance, et les collaborateurs savoir s’ils ont progressé ou non. Cela permettra d’organiser leur travail et de hiérarchiser les tâches en fonction de l’avancement d’un sujet

Réalistes

Les objectifs doivent être à la portée de vos équipes, les objectifs trop ambitieux seront ignorés et démotivants.

Cohérents

Ils doivent participer à la construction du projet de l’équipe et de l’entreprise, toujours être formulés comme faisant partie d’un tout. Chacun ressent alors sa participation à l’activité globale de l’entreprise et se sent valorisé. 

Contextualisés

Un objectif doit avoir un début, une fin et une durée déterminée. Sans calendrier précis, les objectifs ont tendance à être éclipsés par les crises qui surgissent au sein de l’entreprise ou à laquelle elle peut être confrontée…

Nos objectifs définissent qui l’on est au sein de notre entreprise. En distanciel, il est très important de valoriser le travail de vos équipes et leur rôle.

2. Maintenir des rituels d’équipes forts, en créer de nouveaux.

Difficile dans le contexte actuel de maintenir les rituels et moments d’échanges qui permettaient de créer la cohésion au sein des équipes et renforcer le sentiment d’appartenance.

Vous avez probablement mis en place certaines actions pendant le premier confinement, avec plus ou moins de succès au fil du temps. Il est important de tester différents formats, et de les renouveler régulièrement en fonction des retours de vos collaborateurs. Vous arriverez petit à petit à déterminer les formats les plus engageants et adaptés aux nouveaux rythmes de vos équipes. A terme, essayez d’avoir des petits rituels informels réguliers et également des rendez-vous plus importants avec l’ensemble de l’entreprise.

Voici quelques idées de nouveaux rituels plus ou moins originaux à tester: 

– Des petits-déjeuners visios une fois par semaine.

– Un channel de pause ou vos équipes peuvent se retrouver si elles n’ont pas envie de faire leur pause de leur côté.

– Un random coffee pour maintenir des contacts entre des membres d’équipes qui ne travaillent pas ensemble.

– Une salle de travail virtuelle sur Discord pour une session de travail en commun, pour recréer des discussions de bureau, qui permettent de faire des pauses et favorisent la génération d’idées.

– Des initiatives de partage, de toutes sortes comme des concours de photo, de cuisine.

– Des team building virtuels, comme des escape game virtuels, que nous avons nous même testé et approuvé chez Javelo.

Retenez que même sans budget vous pouvez lancer des actions très variées, dont le succès dépendra de la communication qui sera faite et de la volonté de vos salariés de jouer le jeu. Pour susciter l’envie, rien de telle que l’émulation : testez une activité sur une seule équipe. Si elle est convaincue, les membres en parleront à leurs collègues qui vous réclameront très vite de tester !

3. Enquêtez régulièrement auprès de vos collaborateurs pour avoir leurs ressentis sur la période en cours.

Prenez le pouls à grande échelle de l’humeur de vos équipes. A l’aide de sondages anonymes, faites le point sur la situation et l’état d’esprit de vos collaborateurs.

Un questionnaire vous permettra de récolter des informations cruciales au développement opérationnel de votre entreprise. Adapter le télétravail, fournir les bons outils, savoir avec qui créer le dialogue en priorité… 

Le sondage est rapide, facile à déployer à grande échelle et s’il est bien réalisé: ses résultats seront très utiles. En répétant régulièrement l’exercice, vous pourrez mesurer pleinement l’impact de vos actions RH sur vos équipes, sur le bien-être et l’engagement.

Privilégiez des outils de sondage avec lesquels vous pourrez diffuser automatiquement l’enquête au plus grand nombre et surtout analyser les retours faits par vos collaborateurs. Exploitez les résultats et ne faites pas un sondage pour dire que vous l’avez fait !

Nous vous partageons un modèle de sondage destiné à vos équipes à distance. Ce modèle est issu de notre module de sondages dont vous disposez avec l’offre Javelo.

4. Tester de nouveaux outils.

Depuis 2020, le nombre de nouveaux outils pour suivre les collaborateurs a explosé.

Le télétravail a apporté un regard différent sur vos habitudes et sur l’utilisation de vos outils RH. Certains outils se révèlent indispensables lorsque toutes les équipes travaillent en remote. La situation nous a rendu dépendants à nos outils digitaux, c’est en cette période que vous utiliserez en profondeur leurs fonctionnalités. Profitez-en pour tester, découvrir, confronter vos outils ! 

Pour beaucoup d’entreprises la crise sanitaire est l’occasion d’effectuer une transition digitale. Au-delà de confronter vos outils, découvrez-en de nouveaux ! 

Un outil de gestion collaborative tel que Javelo permet de vous accompagner tout au long du processus du pilotage de la performance, à la fois sur les aspects de définition et de suivi des objectifs, mais également pour la réalisation de vos campagnes d’entretiens de performance, la diffusion de sondages en interne ou encore la mise en place du feedback 360°.

Javelo s’adapte à votre organisation et pourrait bien être un coup de pouce pour vos équipes en télétravail comme en physique.

5. Ne délaissez pas vos autres sujets

Après une période de crash test, où certains sujets ont été mis en pause, vous avez mis en place les actions nécessaires pour adapter le fonctionnement de votre entreprise au télétravail. Dans les mois suivants vous avez sûrement cherché à améliorer ces process. La gestion covid et post-covid ont eu la part belle en 2020. Il ne faut cependant pas tomber dans le piège qui consisterait à se concentrer sur certains sujets considérés comme clés pour l’activité, au détriment des autres. Certes, il faut permettre aux équipes de fonctionner pour assurer la pérennité de l’entreprise. Mais elle doit aussi investir dans l’avenir, en faisant monter ses équipes en compétences, en attirant de nouveaux talents et en fidélisant ses salariés. Il faudra continuer à prendre en compte le télétravail cette année, mais en l’intégrant à vos autres sujets essentiels comme la formation, le suivi de vos collaborateurs, la marque employeur ou encore le recrutement.